De plus en plus d'argent placé à vue sur les comptes, dépôts bancaires, livrets

le
1

Les Français laissent des sommes de plus en plus importantes sur leurs comptes bancaires et sur des livrets, constate la Banque de France dans le tableau de bord de l'épargne des ménages publié le 2 novembre 2016. Au deuxième trimestre, les principaux flux de placements financiers (23,6 milliards d'euros au total) étaient d'abord constitués de dépôts bancaires et versements sur livrets (12,8 milliards €) en progression par rapport au 1er trimestre (11,2 milliards €). L'assurance-vie et l'épargne retraie enregistrait un recul au deuxième trimestre (10,8 milliards €, contre 11,2 milliards € au 1er trimestre). Au troisième trimestre 2016, les placements sur le PEL (plan épargne logement) ralentissent nettement, tandis que les versements sur les fonds euros de l'assurance-vie progressent par rapport au deuxième trimestre 2016. D'un autre côté, la Banque de France enregistre une « hausse modérée de l'investissement en logements », les flux d'emprunts accélérant au deuxième trimestre. Le taux d'épargne des ménages en France est resté quasi stable au deuxième trimestre : 14,6% (du revenu disponible brut) contre 14,5 % au 1er trimestre 2016.

Banque de France Épargne des ménages 2eme et 3eme trim. 2016 - 2 novembre 2016

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mim69005 il y a un mois

    La loi Sapin 2 et ce qui en a été dit dans la presse et les médias y sont surement pour quelque chose... Des intérêts marginaux couplés à un risque potentiel de blocage des avoirs en Assurance vie n'incitent pas à une confiance inébranlable !!!