De nouvelles images montrent l'extension des camps de travail nord-coréens

le
0
Amnesty International vient de publier des clichés satellite attestant d'une progression de la surface de ces camps dont Pyongyang conteste l'existence même. L'ONG diffuse également des témoignages glaçants de survivants.

Les quelques récits glanés ces dernières années sur les conditions de vie du pays le plus fermé au monde permettaient d'imaginer l'enfer subi au quotidien par la population nord-coréenne. Mais, cette fois-ci, de nouvelles images viennent s'ajouter aux maux.

Publiées jeudi par Amnesty International, des photos satellites montrent une progression des infrastructures de répression et notamment l'évolution permanente de deux des principaux camps de prisonniers de Corée du Nord. Et, ce, malgré les dénégations des autorités du pays qui démentent toujours l'existence de ces camps de travail destinés aux prisonniers politiques. Et alors même que des estimations indépendantes font état de 100.000 à 200.000 personnes incarcérées y compris des en...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant