De nouveaux permis d'exploitation d'hydrocarbures dans le golfe du Mexique

le
0
Le BOEM (Bureau américain de la gestion de l'énergie des océans) a annoncé mardi l'octroi de 191 licences d'exploitation dans la partie occidentale du golfe du Mexique, au large du Texas. Les bénéficiaires des lots seront connus ce mercredi. Il s'agira des premières autorisations accordées depuis l'explosion en avril 2010 de la plateforme Deepwater Horizon, opérée par BP à 400km des côtes, qui avait engendré la pire marée noire de l'histoire du pays. Les zones de prospection sont situées à plus de 400 kilomètres des côtes, à des profondeurs allant de 5 à 3.350 mètres. D'après les estimations du BOEM, ces gisements permettront de produire au total entre 222 et 423 millions de barils de pétrole et entre 42 et 75 milliards de mètres cube de gaz naturel. BP, sur sa plateforme Deepwater Horizon, extrayait à plus de 1.500 mètres et projetait de forer à 4.800 mètres, avant l'accident. Le Centre américain pour la diversité biologique dénonce la décision des autorités, estimant que "le gouvernement fédéral a ignoré l'impact de la marée noire survenue l'année dernière".
Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant