De nouveaux moyens d'entraide pour les familles

le
0
INFO LE FIGARO - Le Conseil économique et social crée jeudi une Fondation de la famille.


Cliquez sur l'aperçu pour agrandir l'infographie.

C'est un paradoxe qui ne cesse de surprendre. Les Français éprouvent un attachement inconditionnel à la famille et tout en exprimant un désarroi croissant face à la vie de couple et à l'exercice de la parentalité. À mille lieues des haines recuites dépeintes par un Mauriac ou de la sensation d'étouffement qui sourde d'un Vipère au poing, 90% d'entre eux considèrent que la famille reste la valeur centrale de notre société, selon un sondage Ipsos dévoilé jeudi à l'occasion de la création d'une Fondation de la famille.

Être heureux, c'est avant tout réussir sa vie familiale et ses relations avec ses enfants, affirment même la majorité des sondés (54% et 68% pour les parents), reléguant la vie amoureuse, la vie intérieure ou la vie professionnelle à des places subalternes dans ce palmarès du bonheur. Et pour décrire leur propre cellule familiale, les Français interrogés ne reculent pas devant les mots. «

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant