De nombreux Européens vont renoncer à leurs vacances d'été

le
0
Seuls 54% prévoient de partir cet été, soit le taux le plus faible depuis plus de 10 ans. Ceux qui partent iront essentiellement en Europe, et restreindront leur budget.

La crise impacte les projets de vacances de nombreux Européens. D'après une étude Ipsos-Europ Assistance publiée ce jeudi, menée dans sept pays (Français, Allemands, Britanniques, Italiens, Espagnols, Belges et Autrichiens), seuls 54% d'entre eux prévoient de s'offrir un séjour entre juin et septembre cette année. Ce taux baisse de 4 points par rapport à l'an dernier et de 12 points comparé à 2011. C'est le plus bas depuis 2000, date de création de ce baromètre.

C'est dans les pays du sud de l'Europe que le décrochage est le plus visible. Moins d'un Espagnol sur deux (42%) compte partir en vacances cet été, contre 51% en 2012 et 65% en 2011. De même, les intentions de départs en vacances des Italiens affichent 10 points de recul en un an et 25 points en deux ans, seuls 53% comptant part...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant