De nombreuses centrales électriques menacées en Europe

le
0
L'Observatoire Capgemini souligne la situation très difficile des installations fonctionnant au gaz.

Les nuages s'accumulent sur l'Europe de l'énergie. Si rien n'est fait, la sécurité d'approvisionnement du Vieux Continent est directement menacée: c'est le principal enseignement de la nouvelle édition de l'Observatoire Capgemini des marchés de l'énergie, publié jeudi. Celui-ci s'appuie au premier chef sur l'impact du développement des gaz non conventionnels aux États-Unis, où ils ont remplacé le charbon: ce dernier est désormais exporté massivement en Europe, à des prix si compétitifs que le taux d'utilisation des centrales à charbon est devenu bien meilleur que celui des centrales à gaz.

Conséquence: celles-ci ferment ou sont menacées de fermeture, alors qu'elles jouent un rôle crucial pour répondre à la consommation de pointe, c'est-à-dire aux brutales variations de la demande. En plus des gaz de schiste et du charbon, ces centrales subissent la forte ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant