De moins en moins de médecins de garde

le
0
L'Ordre des médecins observe une baisse de 3% en moyenne du nombre de praticiens volontaires pour assurer la permanence des soins de 20 heures à minuit dans les départements.

C'est une «tendance lourde», relève avec inquiétude l'Ordre des médecins. Comme les années précédentes, il a déploré mercredi une baisse de 3% en 2012 du nombre de médecins volontaires pour les gardes de 20 heures à minuit. «42% des départements connaissent une baisse du volontariat, et seulement 13% d'entre eux signalent une hausse, précise l'Ordre dans son rapport annuel sur le sujet. On rencontre cette baisse aussi bien en région parisienne que dans des départements ruraux (par exemple la Creuse et le Finistère).»

Même si les volontaires représentent 60% des médecins dans trois départements sur quatre, cette érosion est «inquiétante», estime l'Ordre. Les explications sont multiples. D'abord, les conditions de travail sont «difficiles et rebutantes». Les territoires sur lesquels ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant