De la palme malaisienne en Amérique du sud ?

le
0

(Commodesk) Arrivée à la limite des surfaces qu'elle veut dédier aux plantations sur son territoire, la Malaisie a entrepris de diffuser ses plants de palmiers à huile dans le monde. Le ministère des Plantations et des Matières premières encourage cette diversification, notamment en Afrique, a précisé à Commodesk Bernard Dompk. Le Nigeria a ainsi récemment planté 800.000 palmiers à huile malaisiens, avec l'appui d'experts asiatiques.

Le ministre évoque parmi les perspectives de coopération possible le Venezuela, qui ne dispose pas pour le moment d'assez de surfaces disponibles, et le Brésil, dont les planteurs ont contacté leurs homologues malaisiens. Mais tous les pays aux températures et latitudes comparables à celles de la Malaisie (de 22 à 32°C toute l'année) sont des clients potentiels.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant