De la caféine contre les yeux secs

le
0
Une étude met en avant l'action stimulante de cette molécule sur la production de larmes. Une découverte qui pourrait s'avérer utile pour des millions de personnes en France.

Les yeux qui grattent, piquent, brûlent... Postés derrière nos écrans, nous avons tous déjà ressenti des symptômes de sécheresse oculaire. Leur persistance traduit généralement la présence d'une kératoconjonctivite sèche, plus communément appelée «syndrome de l'½il sec». Provoquée par un déficit dans la production de larmes et une accélération de leur évaporation à la surface de l'½il, elle concernerait plus du tiers de la population française, selon le professeur Bernard, directeur scientifique de la Société française d'ophtalmologie.

«Ce syndrome, favorisé par de nombreux facteurs tels que l'âge, la pollution, l'exposition prolongée aux écrans, ou encore certaines pathologies comme la rosacée, est généralement bénin. Néanmoins, en l'absence de traitement, des complications peuvent entraîner des dommages pour l'½il allant jusqu'à l'incapacité visuelle», explique-t-il. Alors que la fréquence de cette pathologie va croissante, une

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant