De l'huile pour faire le plein de nutriments

le
0
Une étude américaine confirme la nécessité de consommer suffisamment de matières grasses pour digérer les caroténoïdes des fruits et légumes.

Certaines personnes l'ignorent encore: se priver totalement de gras peut nuire à la santé. L'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation (Anses) a d'ailleurs revu à la hausse la part de lipides à consommer quotidiennement dans ses dernières recommandations: «ni trop, ni trop peu», soit 35 à 40% des calories de la journée. Indispensables à l'organisme, les matières grasses permettent notamment l'absorption des vitamines dites liposolubles, comme les caroténoïdes, colorants naturels des fruits et légumes. Une étude américaine parue le 18 juin dans la revue Molecular Nutrition & Food Research révèle comment certaines graisses présentes dans l'assaisonnement des salades améliorent l'assimilation de ces pigments, qui sont aussi de puissants antioxydants.

Parmi les caroténoïdes se trouvent notamment le lycopène de la tomate qui protège de la peau des rayons UV, la lutéine du jaune d'œuf qui filtre ces mêmes rayons au niveau de la rétine, ou

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant