De l'avantage d'avoir un groupe RUMP

le
2
Présider un groupe offrirait à François Fillon l'assurance de pouvoir constituer et rémunérer une équipe de fidèles.

Disposer d'un groupe parlementaire présenterait, pour François Fillon, de nombreux avantages. Un groupe peut d'abord embaucher des collaborateurs. À l'Assemblée, chaque président de groupe dispose de chargés de mission placés sous l'autorité d'un secrétaire général. Ces salariés sont rémunérés par le groupe qui les emploie. En revanche, les fonds nécessaires à l'embauche de ces collaborateurs sont fournis par l'Assemblée. Ils sont calculés en fonction du nombre de parlementaires inscrits à chaque groupe, qui doivent être au moins quinze à l'Assemblée et dix au Sénat.

Présider un groupe offrirait ainsi à Fillon l'assurance de pouvoir constituer et rémunérer une équipe de fidèles. Ceux-ci se consacreraient sans doute plus encore aux affaires internes de l'UMP qu'au travail parlementaire. En outre, tout député - et tout sénateur - ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • g.marti4 le lundi 3 déc 2012 à 12:15

    Il n'y a que des avantages de faire la scission comme le montre le figaro. En plus l'UMP servira de paravent entre la droite centriste et l'extrême droite, qui, à terme, se fera siphonner contrairement à ce que l'on voit maintenant.

  • mlaure13 le lundi 3 déc 2012 à 09:57

    Florange : Arnaud Montebourg aurait-il dû démissionner du gouvernement ?Mis à jour le 02/12/2012 à 18:03 | publié le 02/12/2012 à 11:49 Réactions (100) | Votants 21694 inShare.Recommander 1 Oui.78.58%.Non.21.42% ?....TOUT EST DIT !!!...