De jeunes Israéliens refusent de faire l'armée pour protester contre l'occupation des territoires palestiniens

le
4
Des soldats israéliens surveillent une colonie juive en Cisjordanie (photo d'illustration).
Des soldats israéliens surveillent une colonie juive en Cisjordanie (photo d'illustration).

Ils sont 58 jeunes Israéliens entre 17 et 20 ans, de milieux parfois très différents. Mais tous ont signé une lettre ouverte au Premier ministre, Benyamin Netanyahou, dans laquelle ils annoncent leur refus de faire l'armée pour, disent-ils, "ne pas cautionner l'occupation des territoires palestiniens". Ils dénoncent "les violations des droits de l'homme en Cisjordanie, la construction des colonies, les détentions administratives, la torture, les punitions collectives et une répartition injuste de l'eau et de l'électricité". Pour eux, et ils l'écrivent, "tout service militaire perpétue la situation actuelle et de ce fait nous ne pouvons prendre part à un système qui se livre à de tels actes". Publié d'abord sur le site en ligne de Yesh Gvul ("Il y a une limite", en français), une organisation anti-occupation qui soutient les objecteurs de conscience, le texte et ses signataires ont très vite suscité de vives réactions. Au sein de la majorité gouvernementale, on n'a pas du tout apprécié. Du côté de la droite libérale, Yaïr Lapid, le ministre des Finances et patron du parti de Yesh Atid ("Il y a un avenir"), a qualifié ces nouveaux "refuzniks" de "tire au flanc trop gâtés", avant d'ajouter : "J'ai honte de vous." "Nous voulons ébranler la pensée consensuelle" Sur un plateau de télévision, un des signataires de la lettre a été interpellé en ces termes : "Lavette, tu porteras la marque de Caïn jusqu'à la fin de tes jours", "ton...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • patr.fav le lundi 17 mar 2014 à 16:31

    ils ont raison se faire tuer pour des politiciens en france il y a qu'en voyez hollande puisqu'il aime et tous ces acolytes !!!!!!!

  • Berg690 le lundi 17 mar 2014 à 10:31

    Seraient-ils prophètes?

  • charleco le lundi 17 mar 2014 à 09:17

    L'insécurité d'Israël résulte de sa politique sioniste. Ces jeunes comprennent enfin la source des problèmes. C'est une avancée énorme. C'est cela la démocratie : quand le peuple s'insurge contre les politiques injustes et liberticides.

  • housssss le lundi 17 mar 2014 à 07:30

    Après les attaques incessantes que subit Israel il est tout à fait légitime qu'ils fassent les gendarmes dans ces territoires. Cet article est déplacé et ne montre qu'un son de cloche. Il est à remarquer qu'en tant que démocratie ces jeunes ont parfaitement le droit de s'exprimer.