De "bonnes chances" d'accord sur la Grèce avant le 18-source UE

le , mis à jour à 12:42
5

BRUXELLES, 11 juin (Reuters) - La Grèce et ses créanciers pourraient conclure un accord sur les réformes et l'aide financière à temps pour qu'il soit soumis aux ministres des Finances de la zone euro lors de leur prochaine réunion, le 18 juin, a déclaré jeudi à Reuters un haut responsable de l'Union. Les discussions entre Athènes et ses bailleurs de fonds (la commission européenne, le Fonds monétaire international et la Banque centrale européenne) devaient se poursuivre ce jeudi en privilégiant entre autres les dossiers délicats des retraites , de la TVA et des objectifs d'excédent budgétaire primaire, a-t-on appris de sources proches des pourparlers. "Tout cela, et bien plus, sera sur la table. Je ne pense pas qu'il y aura une percée dès aujourd'hui mais je pense qu'il y a de bonnes chances pour que la semaine prochaine débouche sur un accord qui puisse être validé par l'Eurogroupe", a dit le haut responsable de l'Union. (Jan Strupczewski, Marc Angrand pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Pathor le jeudi 11 juin 2015 à 16:51

    oups "et imposer"

  • Pathor le jeudi 11 juin 2015 à 14:06

    La dernière de Valls Hollande: les préfets (donc le gouvernement) pourront préemptés des terrains et imposés aux maires la construction de logements sociaux dans les villes qui refusent le taux de 25%.....Alors je n'ai plus aucune raison de voter pour un maire ou un autre puisque l'état décide, c'est ça la "démocratie" à la sauce socialiste !

  • Pathor le jeudi 11 juin 2015 à 14:05

    odnar: pas mieux ! j'ajouterai que la démocratie n'a jamais vraiment existé, nous vivons dans des ploutocraties dont les champions sont les Anglo-saxons.

  • odnaz le jeudi 11 juin 2015 à 13:44

    La démocratie n'est rien d'autre que l'enfumage des peuples. Les coquins s'amusent en coulisses dorées de nos émois de con...tribuables

  • Pathor le jeudi 11 juin 2015 à 13:31

    C' est qui le haut "responsable" ? Sapin ? il ment ou il a rien compris car : Varoufakis a dit aujourd’hui "nous n'avons en aucun cas accepté 1% pour cette année, comme cela a été rapporté". or ce fameux 1% " n'est pas discutable " selon encore un "haut responsable " de l'UE ......tous ces sois disant "hauts responsables" dans le privé auraient été virés depuis longtemps ....

Partenaires Taux