De Bâle à Barcelone, l'histoire du bleu et du grenat

le
0
De Bâle à Barcelone, l'histoire du bleu et du grenat
De Bâle à Barcelone, l'histoire du bleu et du grenat

Il est porté dans les stades, sur les terrains le dimanche, dans la cour de récré, dans la rue. Le maillot de foot est le signe de ralliement de tout supporter. Et chaque maillot a son histoire. Cette semaine, place à la tunique du FC Barcelone.

Il est le club le plus supporté dans le monde, devançant de peu le Real Madrid, son rival de toujours, et Manchester United. Il est pour beaucoup le plus grand club du XXIe siècle, et son équipe actuelle est déjà considérée par certains comme la meilleure de tous les temps. Une chose est sûre, la tunique du Barça est actuellement portée par l'un des plus grands génies du football mondial en la personne de Lionel Messi. Une petite puce au service d'un maillot de légende, qui a toujours su s'entourer de joueurs d'exception pour écrire son histoire. Si 90% des joueurs du dimanche arborent un maillot du Barça sur les terrains de la municipalité ou dans les five de France, ce n'est pas pour rien. Cette tunique représente un rêve. Cette tunique représente le FC Barcelone.

Histoire d'un maillot


Si la Liga est aujourd'hui l'un des championnats les plus compétitifs du monde, le football a pris son temps avant de s'implanter en Espagne. Rares sont les clubs nés avant la toute fin du XIXe siècle. À cette époque, la ville de Barcelone est en plein essor commercial. Son port lui offre une croissance rapide et de la matière grise de toute l'Europe afflue rapidement en son sein. C'est comme ça que Hans Gamper, expert-comptable suisse, débarque en Catalogne. Amoureux du ballon rond, il joue régulièrement avec ses amis à Bonanova et tente même de rejoindre un club local, le Gimnasio Tolosa. Pas de chance pour lui, au GT, on n'est pas fan des étrangers. Un peu vexé, le Suisse veut alors créer son propre club, où il pourra évoluer avec ses amis de toute l'Europe.



En octobre 1989, l'expert-comptable fait alors publier une annonce dans le magazine Los Deportes. Il en appelle à tous les sportifs motivés pour fonder un club de football. Le 29 novembre de la même année, onze autres joueurs et lui fondent le Futbol Club Barcelona avec des valeurs simples : ouverture à tous, une certaine idée de l'intégration sociale par le football et une structure démocratique. Très rapidement, on fait éditer un jeu de maillots. Les shorts sont blancs, et les maillots sont rouges d'un côté, bleus de l'autre, avec les manches de…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant