«DDB est plus crédible sur le numérique»

le
0
Matthieu de Lesseux, coprésident de l'agence DDB Paris depuis un an, est l'invité du «Buzz Média Orange- Le Figaro ».

Depuis un an, Matthieu de Lesseux copréside l'agence DDB à Paris, aux côtés de Jean-Luc Bravi et Bertrand Suchet. «Digital native», comme il se définit lui-même, Matthieu de Lesseux est le fondateur en 1999 de l'agence interactive Duke, aujourd'hui dans le giron de Publicis. Nommé à la tête de DDB pour accélérer la mutation numérique de cette filiale de l'américain Omnicom qui compte quelque 310 collaborateurs, il considère que sa mission est remplie. «Nous avons des signes très positifs. L'état d'esprit au sein de l'agence a changé. La connaissance liée au numérique est là, les talents aussi - nous avons recruté une vingtaine de personnes dans l'année. Enfin, l'image et la crédibilité de DDB Paris sont encore plus fortes, avec une année exceptionnelle en new business». L'agence a ainsi remporté les budgets de Mini, Winamax, Chanel, Chupa Chups, la Fédération française de football, L'Équipe et «tout récemment McDonald's», dont l'agence est char

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant