DCNS prend le contrôle d'OpenHydro

le
0
La prise de contrôle d'OpenHydro s'inscrit dans le cadre du plan de croissance de DCNS qui vise un doublement de chiffre d'affaires d'ici à 2020.

DCNS, le constructeur de porte-avions, sous-marins et autres frégates, poursuit sa stratégie de diversification dans l'énergie, en particulier l'énergie marine renouvelable. L'entreprise détenue à 65 % par l'État et à 35 % par le groupe de défense Thales, a pris le contrôle d'OpenHydro, une start-up irlandaise de 4 millions d'euros de ventes, considérée comme leader dans la technologie des turbines pour hydroliennes. DCNS investira 130 millions d'euros pour porter sa participation de 11 % à 59,7 %. L'opération passe par l'achat de titres aux actionnaires actuels et une augmentation de capital réservée à DCNS. Elle doit être bouclée au cours du premier semestre 2013.

«Nos deux sociétés sont complémentaires. OpenHydro est le meilleur partenaire pour nous développer dans les hydroliennes grâce à ses technologies ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant