DBV Technologies : accord industriel avec Nestlé

le
0
DBV développe des patchs de désensibilisation. (© DBV technologies
DBV développe des patchs de désensibilisation. (© DBV technologies

Si certains s’inquiétaient de voir DBV Technologies poursuivre sa route sans partenaire industriel et avec le seul appui de quelques (puissants) fonds d’investissement américains, qu’ils se rassurent. La biotech star de la Bourse de Paris vient de signer un accord de licence avec Nestlé Health Science, la division « nutrition-santé » du géant suisse de l’agroalimentaire.

DBV et Nestlé développeront un kit de test pour le diagnostic des allergies au lait chez les nourrissons. Baptisé Mag1C, ce kit permettra non seulement de détecter les intolérances mais également de les qualifier. Nestlé espère ainsi offrir une aide à la décision aux pédiatres dans le choix des laits maternels spécifiques qu’ils prescriront… et dont Nestlé commercialise plusieurs références.

Un essai clinique « pivot de phase III » sera conduit. Celui-ci pourrait démarrer en 2018 et le kit être autorisé à la vente à horizon 2021. DBV conduira et financera cet essai jusqu’à sa conclusion, mais bénéficiera de la part de Nestlé de 100 millions d’euros de paiements d’étapes (dont un paiement immédiat de 10 millions) qui s’échelonneront au fur et à mesure du franchissement d’étapes cliniques, règlementaires et commerciales. « In fine, nous ne prenons aucun risque financier avec ce programme », précise David Schilansky, directeur général délégué de DBV.

Sur le plan clinique,

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant