DBV exclut tout partenariat pour vendre ses patchs anti-allergiques aux USA

le
0

DBV, première société française de biotechnologies, valorisée quelque 1,6 milliard de dollars au Nasdaq, entend commercialiser seule ses futurs patchs contre des allergies alimentaires aux Etats-Unis, pour "garder toute la valeur" dans la société, ont déclaré mardi ses dirigeants.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant