Davutoglu dénonce les "objectifs impérialistes russes" en Syrie

le
0
 (Actualisé avec déclarations) 
    ISTANBUL, 22 décembre (Reuters) - Le Premier ministre turc, 
Ahmet Davutoglu, a condamné mardi les récents bombardements sur 
la ville rebelle d'Idlib en Syrie, imputés à l'aviation russe, 
et a dénoncé les "objectifs impérialistes" de Moscou dans ce 
pays. 
    Ces bombardements au cours du week-end ont fait des dizaines 
de victimes dans le centre d'Idlib, ont dit des secouristes et 
des habitants. 
    "Les terres syriennes n'entrent pas et n'entreront pas dans 
les objectifs impérialistes de la Russie", a dit Ahmet Davutoglu 
devant les élus du Parti de la justice et du développement (AKP) 
au Parlement turc. 
    La Turquie, qui prône la mise à l'écart de Bachar al Assad 
et soutient certains rebelles qui le combattent, critique le 
rôle joué en Syrie par la Russie, qui a lancé le 30 septembre 
une campagne de bombardements aériens en soutien aux forces du 
président syrien. 
    Les relations entre la Turquie et la Russie se sont encore 
dégradées après la chute le 24 novembre d'un chasseur-bombardier 
russe abattu par l'armée turque près de la frontière syrienne. 
    Moscou affirme que l'appareil, un SU-24, n'a pas quitté 
l'espace aérien de la Syrie, où la Russie dit bombarder des 
rebelles islamistes, et ne représentait pas une menace pour la 
Turquie. Ankara assure que l'avion est entré dans son espace 
aérien et a ignoré de multiples avertissements. 
    Ahmet Davutoglu a aussi déclaré que les discussions sur le 
rétablissement des relations avec Israël se poursuivaient et que 
la Turquie maintenait sa demande de réparations et la "levée des 
restrictions" sur la bande de Gaza, territoire palestinien 
soumis à un blocus israélien. 
    La Turquie reproche à Israël la mort de 10 de ses 
ressortissants lors d'une intervention en 2010 des forces 
israéliennes contre une flottille qui tentait de briser le 
blocus de Gaza. 
 
 (Orhan Coskun et Daren Butler; Tangi Salaün et Bertrand Boucey 
pour le service français, édité par Eric Faye) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant