David Millar en costaud, Bradley Wiggins sans souci

le
0
David Millar en costaud, Bradley Wiggins sans souci
David Millar en costaud, Bradley Wiggins sans souci

L'ETAPE DU JOUR
Les Français si proches de la passe de trois. Après les succès de Thomas Voeckler et Pierre Rolland ces deux derniers jours, Jean-Christophe Péraud (AG2R-La Mondiale) a espéré jusqu?au bout décrocher la plus belle victoire de sa carrière sur la route, où il est passé professionnel en 2010 après avoir brillé en VTT. Mais il s?est finalement incliné au sprint face à David Millar (Garmin-Sharp), plus expérimenté et plus fort dans le finish. L?Ecossais s?est ainsi offert la troisième victoire de sa carrière sur le Tour de France. Au terme d?une étape de transition, la plus longue de l?édition 2012 de la Grande Boucle, avec ses 226km entre Saint-Jean-de-Maurienne et Annonay-Davézieux, le Britannique a donc remporté un succès de prestige avant de se focaliser sur les Jeux Olympiques devant son public.

Présent à l?avant de la course depuis les premiers kilomètres, Millar s?est immiscé dans l?échappée de la journée en compagnie de seize compagnons de route. Dans les deux principales difficultés de la journée (Col du Grand-Cucheron et Col du Granier dans les 80 premiers kilomètres), le groupe de tête a régulièrement changé de composition, au gré des retours des poursuivants et des coureurs perdant du terrain sur les leaders. Pour assurer une journée tranquille à Bradley Wiggins, Sky a maîtrisé son sujet dans le peloton. L?équipe britannique a surveillé avec attention les concurrents directs du maillot jaune et l?écart avec les échappés, au nombre de cinq, a fini par se creuser au moment du ravitaillement au km 90.

Echappés parmi les plus persévérants, Millar, Péraud, Cyril Gautier (Europcar), Egoi Martinez (Euskaltel) et Robert Kersikovski (Astana) ont fini par remporter le combat contre le peloton. Ils ont même compté jusqu?à treize minutes d?avance. Dans le final, ils se sont observés et ont joué chacun leur carte personnelle après avoir collaboré pendant plus de 200 kilomètres. Après des premières attaques de Kersikovski, Péraud s?est envolé avec Millar dans sa roue et les trois autres candidats à la victoire d?étape ont laissé passer leur chance. Le dernier mot est finalement revenu à l?ancien dopé, désormais repenti. Péraud aura lui une nouvelle occasion de briller lors des JO, où il sera l?un des favoris de l?épreuve du VTT, avec son compatriote Julien Absalon

TOUR DE FRANCE / 12EME ETAPE (SAINT-JEAN-DE-MAURIENNE ?ANNONAY-DAZEVIEUX, 226KM)
Classement de l'étape - Vendredi 13 juillet 2012

1- David Millar (GBR/Garmin-Sharp) en 5h42'46"
2- Jean-Christophe Peraud (FRA/AG2R-La Mondiale) mt
3- Egoi Martinez (ESP/Euskaltel) à 0'5
4- Cyril Gautier (FRA/Europcar) mt
5- Robert Kiserlovski (CRO/Astana) mt
6- Peter Sagan (SLQ/Liquigas) mt
7- Sébastien Hinault (FRA/AG2R-La Mondiale) à 7'54
8- Cadel Evans (AUS/BMC) mt
9- Luca Paolini (ITA/Katusha) mt
10- Julien Simon (FRA/Saur-Sojasun) mt
...

Classement général
1- Bradley Wiggins (GBR/Sky) en 48h43?53
2-
Christopher Froome (GBR/Sky) à 2?05
3-
Vincenzo Nibali (ITA/Liquigas) à 2?23
4-
Cadel Evans (AUS/BMC) à 3?19
5-
Jurgen Van den Broeck (BEL/Lotto-Belisol) à 4?48
?
9-
Pierre Rolland (FRA/Europcar) à 8?31
10-
Thibaut Pinot (FDJ-Bigmat) à 8?51

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant