David Luiz plaide coupable sur le penalty

le
0

Seul Parisien à s'arrêter en zone mixte après la défaite du PSG contre Monaco (0-2), David Luiz a tenu à défendre ses coéquipiers et plaident l'accident. Le Brésilien s'estime également coupable sur la faute qui a amené le penalty transformé par Fabinho en deuxième période.

David Luiz, ça faisait longtemps que le PSG n’avait pas perdu au Parc des Princes…
Oui. On n’a pas joué un grand match. Ce n’était pas d’un grand niveau. Mais malgré tout, on s’est procuré beaucoup d’occasions de but. Mais parfois un match comme ça, ça arrive, c’est normal.

Que s’est-il passé sur l’action où vous concédez un penalty ?
Rien, j’ai juste fait une erreur. Je ne sais pas s’il y a penalty ou pas, mais j’ai fait une erreur, c’est de ma faute. J’essaye de passer le ballon à Maxwell et je le perds. Et après, l’arbitre a sifflé penalty.

Est-ce difficile de trouver de la motivation maintenant que vous êtes champions ?
Non, je pense que la motivation c’est de jouer pour un grand club. On ne peut pas jouer tous les matchs à un très grand niveau. Parfois, ça arrive. On a fait une grande saison pour gagner le championnat à huit journées de la fin, mais il faut continuer à bien travailler.

Le public avait l’air déçu que vous ne restiez pas longtemps après le match pour le tour d’honneur…
Je ne sais pas. Je ne sais pas comment c’était organisé. Mais on était là pour les remercier parce que le public a gagné le championnat avec nous.

« Parfois, c’est normal qu’on ne joue pas à notre niveau »

Il n’y a pas d’inquiétude particulière avant Manchester City dans deux semaines ?
Non, nous sommes une grande équipe. Manchester City également. Nous allons travailler pour nous préparer de la meilleure manière pour ce match. Un bon tirage ? Oui puisque nous sommes là. Le pire des tirages, c’est quand tu n’es pas là (rires) !

Vous avez joué plusieurs fois contre eux avec Chelsea…
Oui. C’est un grand stade, une grande équipe, avec une belle atmosphère. Ce sera un grand match. Tous les joueurs aiment jouer ce genre de match. Ils ont des blessés, mais ils ont aussi beaucoup de joueurs de haut niveau malgré les blessures.

Faudra-t-il faire mieux en championnat à l’avenir pour préparer ces matchs-là ?
Comme je le disais avant, la motivation c’est de jouer pour un grand club. Parfois, c’est normal qu’on ne joue pas à notre niveau mais on a quand même 20 points d’avance. C’est parce qu’on a joué un grand nombre de matchs à un grand niveau. Il faut travailler tous les jours pour faire du mieux possible. Pour moi, la meilleure préparation possible pour la Ligue des Champions et pour les deux Coupes, c’est de gagner tous nos matchs.

Propos recueillis par R.F, au Parc des Princes

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant