David Limberský, roi de Plze?

le
0
David Limberský, roi de Plze?
David Limberský, roi de Plze?

Idole du Viktoria Plzeň, David Limberský est détesté partout ailleurs en Tchéquie. La cause ? Des soucis avec les supporters du Sparta Prague et un goût prononcé pour l'alcool. Et surtout, une célébration de but totalement folle. Portrait.

Marquer le premier doublé de sa carrière de latéral, ça se fête. Si Lilian Thuram a trouvé la célébration parfaite, David Limberský, international tchèque du Viktoria Plzeň, n'a pas vraiment eu la même idée. Le 13 septembre 2015, trois jours après avoir été arrêté en état d'ébriété avant d'essayer de prendre la fuite en insultant les policiers, il décide de fêter son improbable doublé en mimant un volant. Le tout avec un grand sourire.

3 days after crashing his Bentley drunk driving, Limberský celebrated his goal like this... pic.twitter.com/rk3SEgIsxg

— Copa90 (@Copa90) 16 septembre 2015
D'abord déchu de son brassard de capitaine, Limberský doit aussi payer "la plus grosse amende que le club ait jamais infligée" (environ 37 000 euros) selon les dires du manager général du Viktoria Plzeň, Pavel Pillár. Devant l'immense polémique générée par sa célébration, le joueur s'excuse pour "son erreur terrible". La dernière d'une belle liste.

Détesté par les fans du Sparta Prague


2003, Coupe du monde des moins de vingt ans aux Émirats arabes unis. Dans une compétition survolée par l'Argentine de Cavenaghi, un joueur tchèque attire l'attention des recruteurs. Pourtant, son équipe ne passe même pas la phase de poules. Buteur contre l'Australie et le Brésil avec la sélection des jeunes Tchèques, David Limberský, latéral gauche habile des deux pieds, quitte rapidement son club formateur de Plzeň pour rejoindre l'Italie et Modène. Le début du chemin de croix. Après seulement quatre apparitions avec son nouveau club, il rejoint Tottenham en prêt. Le caprice de Martin Jol, qui ose même comparer sa nouvelle recrue avec la légende tchèque Pavel Nedvěd : "Limberský est rapide et travaille beaucoup. Pavel est un cas spécial. Je le connais bien et il m'a dit que David avait le même profil que lui. Peut-être qu'il exagère un peu", déclarait l'entraîneur néerlandais à l'époque. Effectivement, Limberský n'aura jamais la réussite de l'ancien joueur de la Juventus. Après une saison blanche, il…





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant