David Cameron veut renforcer la discipline à l'école 

le
0
Le gouvernement britannique entend faciliter le recours à la «contrainte physique» dans les classes.

Retour à la manière forte. Après les émeutes urbaines de début août, le gouvernement de David Cameron est déterminé à prendre le problème à la racine: l'éducation. Le premier ministre et son ministre de l'Éducation, Michael Gove, ciblent particulièrement «une sous-classe éducative»: «les âmes perdues de notre système scolaire», qui n'ont guère d'autre destinée que d'aller grossir les rangs des gangs ou de remplir les cellules des prisons. David Cameron a identifié quelque 120.000 familles «brisées» qu'il souhaite remettre dans le droit chemin. Son credo: «tough love», c'est-à-dire une sorte d'amour rude où la fermeté serait indissociable de l'affection.

Pour remettre de l'ordre dans les salles de classe, le ministre de l'Éducation a détaillé jeudi son programme. Il veut renforcer la discipline et restaurer l'autorité des enseignants, au besoin en permettant l'usage de la force physique. On ne parle plus de châtiments corporels, abolis dans les établ

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant