David Cameron veut faire élire les lords

le
0
Il lance une réforme très contestée de la Chambre haute du Parlement britannique.

De notre correspondant à Londres

Le gouvernement de David Cameron s'attaque à un monument de la Constitution britannique. Il a lancé lundi son projet très contesté de réforme de la Chambre des lords, qui pourrait empoisonner la vie politique du pays jusqu'à la fin de la mandature, en 2015. La Chambre des lords, dont l'origine remonte au XIe siècle, apparaît en effet comme une survivance d'un autre temps. C'est, comme le soulignent des politiciens britanniques avec une sorte d'embarras dissimulé, la seule Chambre parlementaire non élue du monde démocratique.

Les tentatives depuis plus d'un siècle pour la moderniser ont souvent échoué. La réforme la plus radicale, adoptée par Tony Blair en 1999, a remplacé l'essentiel des pairs héréditaires par des lords nommés à vie par la reine, sur proposition des partis politiques. Mais les représentants de la noblesse ne s'étaient pas laissé saborder complètement et ont réussi à obtenir le maintien de 92 pairs hérédita

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant