David Cameron révise sa réforme de la santé

le
0
Au Royaume-Uni, le premier ministre fait marche arrière sur son projet après un rapport négatif.

«Nous nous som­­mes trompés. C'est pour cela que nous allons rectifier le tir.» Des excuses très directes en titre de la lettre que David Cameron a envoyée au Daily Mail. Le leader conservateur a en effet dû faire marche arrière concernant son projet de réforme du système de santé: «Quand je suis devenu premier ministre, écrit-il dans le journal, je me suis fait quelques promesses: ne pas oublier ce que les gens voulaient vraiment et ne pas me braquer sur une idée si elle n'était pas la bonne.»

Aussi Cameron va-t-il devoir édulcorer une réforme qui lui tenait pourtant à c½ur: la réforme du NHS, le National Health Service. Les tories estiment en effet que le plus grand système de santé publique au monde pourrait accuser un déficit de plus de 22 milliards d'euros dans les quatre prochaines années.

La privatisation en question

Mais le gouvernement va devoir revoir sa copie. Le plan du ministre de la Santé a suscité une vive inquiétude des Britanniques,

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant