David Cameron radicalise son gouvernement

le
0
Le premier ministre britannique a remanié son équipe mardi et garde le cap de l'austérité.

De notre correspondant à Londres Lors d'une remise de médailles aux Jeux paralympiques lundi soir, le ministre de l'Économie George Osborne, identifié comme le responsable de la politique d'austérité du gouvernement depuis plus de deux ans, a été copieusement hué par une partie des 80 000 spectateurs du stade de Stratford. Cela ne l'a pas empêché d'être confirmé mardi à son poste de chancelier de l'Échiquier. Soucieux de relancer son gouvernement à mi-mandat, David Cameron a procédé à un remaniement ministériel, sans toucher aux poids lourds de son équipe. Outre Osborne, le ministre des Affaires étrangères, l'eurosceptique William Hague, la ministre de l'Intérieur, Theresa May, les responsables du Travail, de la Défense, de l'Éducation, du Trésor conservent leurs portefeuilles.

Les changements interviennent à la marge et visent à droitiser le gouvernement de coalition entre conservateurs et libéraux-démocrates. Si les centristes conservent la plupart de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant