David Cameron évoque l'idée de raids aériens de la RAF en Syrie

le , mis à jour à 14:03
0

LONDRES, 2 juillet (Reuters) - Le Premier ministre britannique David Cameron souhaite que les députés de la Chambre des communes envisagent d'autoriser l'armée de l'air britannique à participer à des frappes contre les insurgés de l'Etat islamique (EI) en Syrie, a déclaré jeudi la porte-parole du 10, Downing Street. Pour l'heure, l'aviation britannique participe aux côtés d'autres pays occidentaux, dont la France et les Etats-Unis, à des frappes contre l'EI en territoire irakien. Le gouvernement de Londres pense que l'attaque menée contre un hôtel de Sousse en Tunisie le 26 juin, qui a fait 38 morts dont 30 Britanniques parmi les touristes, souligne la menace posée par l'EI et la nécessité d'envisager d'intervenir davantage contre cette organisation. "Ce qui a changé, c'est la preuve de plus en plus manifeste de la menace que constitue l'EI pour les gens, ici en Grande-Bretagne, et pour notre sécurité nationale", a dit la porte-parole de David Cameron à la presse. "Et dans ce contexte, le Premier ministre pense que les députés doivent réfléchir à ces problèmes et à ce qu'il faut faire pour s'attaquer à l'EI", a-t-elle poursuivi. David Cameron ne demandera pas à la Chambre des communes de se prononcer tout de suite sur cette question, a-t-elle ajouté. (Andrew Osborn et William James; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant