David Cameron en Turquie mardi pour parler de l'EI avec Erdogan

le
0

LONDRES, 8 décembre (Reuters) - Le Premier ministre britannique, David Cameron, se rendra mardi en Turquie pour évoquer avec le président Recep Tayyip Erdogan les moyens d'empêcher des Britanniques de passer en Syrie et en Irak via la frontière turque pour rejoindre les rangs du groupe djihadiste Etat islamique (EI), a annoncé lundi le porte-parole du 10, Downing Street. En novembre, les autorités britanniques avaient estimé que le pays était confronté à sa plus grande menace à la sécurité en temps de paix, en partie à cause du risque d'attentats que font planer les Britanniques de retour après avoir combattu pour l'EI au Moyen-Orient. "Au coeur des discussions, étant donné les événements en cours en Syrie et en Irak, nous aurons la lutte contre le terrorisme et l'Etat islamique", a dit lundi le porte-parole de David Cameron. David Cameron aura un entretien avec le Premier ministre turc, Ahmet Davutoglu, à son arrivée à Ankara, après quoi il verra dans la soirée le président Erdogan. Un grand nombre des quelque 500 Britanniques qui, selon les autorités, se seraient rendus en Irak et en Syrie, seraient passés par la Turquie. La moitié environ seraient déjà rentrés en Grande-Bretagne. (William James; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant