David Cameron à la dérive

le
0
Le premier ministre britannique, accusé de faiblesse par sa base, peine à reprendre l'initiative alors qu'il présente son programme pour l'année.

Le discours de la reine, prononcé ce mercredi en grande pompe au palais de Westminster, affichera les priorités du gouvernement de David Cameron pour l'avant-dernière année de son mandat. Les commentateurs politiques s'attendent à un coup de barre à droite. Des restrictions à l'immigration ou une limitation des aides sociales pourraient être annoncées en réponse au score historique du parti d'extrême droite Ukip (UK Independence Party) lors d'élections locales la semaine dernière, au détriment des conservateurs.

Le premier ministre semble à la dérive entre la pression montante sur sa droite et sa vision d'origine d'un conservatisme «compassionnel» sur lequel il s'est fait élire en 2010. Selon le commentateur tory Tim Montgomery, c'est «l'arrogance de Cameron qui a créé cette créature à la Frankenstein qu'est l'...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant