David Beckham veut réconcilier la Chine avec le football

le
0
DAVID BECKHAM VEUT PROMOUVOIR LE FOOTBALL EN CHINE
DAVID BECKHAM VEUT PROMOUVOIR LE FOOTBALL EN CHINE

SHANGHAI (Reuters) - Élevé au rang d'ambassadeur du football chinois, David Beckham a, depuis la fin de sa carrière professionnelle sous le maillot du Paris Saint-Germain, le temps de se consacrer à sa mission : réconcilier les Chinois avec un sport miné par les scandales.

Jeudi, l'ex-capitaine de l'équipe d'Angleterre a expliqué à Shanghai vouloir redonner envie de jouer au foot aux enfants chinois, malgré l'image dégradée de ce sport depuis une série d'affaires de corruption.

En février, deux anciens dirigeants du football chinois ont été radiés à vie pour avoir accepté des pots-de-vin. Le Shanghai Shenhua, ancien club de Didier Drogba et de Nicolas Anelka, s'est vu retirer six points pour avoir truqué un match de Super League en 2003. Le club a été déchu du titre qu'il avait remporté cette année-là.

"Quand je suis devenu ambassadeur de la Super League (en mars), j'avais bien conscience de ce qui s'était passé. Les gens m'ont demandé pourquoi je voulais m'engager dans quelque chose qui, par le passé, avait mauvaise réputation et a été marquée par des affaires de corruption", a déclaré à la presse David Beckham dans la capitale économique chinoise.

"Pour moi, le passé c'est le passé, à présent il s'agit de l'avenir", a dit le "Spice boy", dont le salaire d'"ambassadeur" n'a pas été divulgué.

Les affaires de corruption et les problèmes de violence sur les terrains ont été mis en avant par les autorités chinoises pour expliquer les contre-performances de l'équipe nationale, qui ne s'est qualifiée qu'une seule fois pour la Coupe du monde, en 2002.

L'ancien joueur de Manchester United, du Real Madrid et des Los Angeles Galaxy est un des sportifs les plus populaires au monde et a déjà rempli sa mission, estiment les autorités chinoises, en attirant de nouveaux les supporters.

"De toute évidence, tout le monde prête attention au football chinois. Nous savons qu'il s'agit d'une période difficile mais nous travaillons très, très dur," a assuré le directeur général adjoint de la Super League, Zhu He Yuan.

"Nous avons invité David Beckham pour donner envie aux jeunes de pratiquer ce sport et à plus de gens de regarder les matches. Grâce à ses deux derniers voyages, nous avons atteint cet objectif", a-t-il dit.

Peter Rutherford, Clémence Apetogbor pour le service français, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant