Dassault Systèmes revoit à la hausse ses objectifs 2012

le
0

Paris (Reuters) - Dassault Systèmes a relevé jeudi ses prévisions de résultats pour 2012 après avoir fait état de solides performances au deuxième trimestre, et a annoncé la cession de sa filiale Transcat PLM.

L'éditeur de logiciels de conception et de fabrication assistée par ordinateur s'attend désormais à dégager une marge opérationnelle non-IFRS d'environ 31% pour l'ensemble de l'exercice.

L'objectif de bénéfice net par action (BNPA) annuel est compris entre 3,20 euros à 3,30 euros, soit une hausse d'environ 10% à 13%.

Pour le seul troisième trimestre de 2012, le chiffre d'affaires, en termes non-IFRS, est attendu entre 480 millions et 490 millions d'euros, en hausse de 8% à 10% hors effet de change, et la marge opérationnelle non-IFRS entre 31% et 32%.

"Nous relevons nos objectifs financiers de l'année, pour prendre en compte la surperformance réalisée au second trimestre, l'amélioration des perspectives au troisième trimestre par rapport à nos prévisions précédentes et l'évolution des taux de change", a expliqué le directeur général adjoint Thibault de Tersant dans un communiqué.

Le groupe précise que ses nouvelles prévisions prennent en compte la cession de sa filiale Transcat PLM, dont les activités sont implantées en Allemagne. Le montant de l'opération n'a pas été dévoilé.

Dassault Systèmes avait annoncé fin avril son entrée dans le marché de la modélisation de l'environnement naturel avec le rachat de l'éditeur canadien Gemcom pour environ 360 millions de dollars canadiens (277 millions d'euros).

Entre avril et juin, le chiffre d'affaires de Dassault Systèmes a atteint 502,9 millions d'euros, en hausse de 17% (en données non auditées et IFRS) et de 10% à taux de change constant.

La marge opérationnelle s'est élevée à 25,2% et le BNPA est ressorti à 0,67 euro, en progression de 29%.

Dassault Systèmes attendait pour le deuxième trimestre une marge de 28%, un chiffre d'affaires de 470 à 480 millions d'euros et un bénéfice par action de 0,68 à 0,72 euro.

De leur côté, les analystes anticipaient en moyenne pour le deuxième trimestre un chiffre d'affaires de 484 millions d'euros, un BPA de 0,74 euro et un Ebit de 128 millions d'euros, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

L'action Dassault Systèmes a clôturé mercredi en hausse de 0,21% à 76,21 euros, donnant une capitalisation de 9,44 milliards. Elle a bondi de 23% depuis le début de l'année.

Le relèvement d'objectif de Dassault Systèmes fait écho aux bonnes performance par l'allemand SAP. Le numéro un mondial des progiciels a annoncé le 12 juillet une croissance de ses ventes dans le haut de sa fourchette de prévisions au deuxième trimestre, à contre-courant de la morosité ambiante dans le secteur des hautes technologies.

Les logiciels de Dassault Systèmes, qui a pour principaux concurrents les américains Autodesk et Parametric Technology, équipent des secteurs aussi divers que l'automobile, l'aéronautique, la mode ou la pharmacie.

Blandine Hénault, avec Cyril Altmeyer, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant