Dassault Systèmes dépasse ses objectifs en 2012

le
0
DASSAULT SYSTÈMES PUBLIE DES RÉSULTATS 2012 SUPÉRIEURS À SES ATTENTES
DASSAULT SYSTÈMES PUBLIE DES RÉSULTATS 2012 SUPÉRIEURS À SES ATTENTES

PARIS (Reuters) - Dassault Systèmes a publié jeudi des résultats supérieurs à ses propres objectifs pour 2012, tirés par une croissance à deux chiffres de son chiffre d'affaires dans les logiciels.

L'éditeur de logiciels de conception et fabrication assistée par ordinateur a enregistré un bénéfice net par action en hausse de 15% à 3,37 euros pour 2012 en données non-IFRS.

La marge opérationnelle non-IFRS s'est élevée à 31,6% en 2012 tandis que le chiffre d'affaire annuel est ressorti en hausse de 9% à taux de change constant en données non-IFRS, à 2,038 milliards d'euros.

Le chiffre d'affaires des logiciels a progressé de 10% à taux de change constant en données non-IFRS, porté par la hausse des ventes de nouvelles licences, par des taux de renouvellement élevés et par la progression de l'activité de location de licences.

En octobre, le groupe avait dit tabler sur une marge opérationnelle à environ 31,4%, sur un bénéfice par action compris entre 3,30 euros et 3,35 euros et sur un chiffre d'affaires annuel en hausse de 9 à 10% à taux de change constants, à 2,02-2,03 milliards d'euros.

La croissance de l'activité a notamment été tiré par l'Asie (+14% en 2012), tandis que la région Europe progresse de 8% et les Amériques de 7%.

Côté perspectives, Dassault Systèmes a dit s'attendre pour le premier trimestre de 2013 à un chiffre d'affaires non-IFRS d'environ 470 à 480 millions d'euros, en croissance de 5% à 7% hors effets de change.

La marge opérationnelle non-IFRS est attendue autour de 28-29% et le BNPA non-IFRS entre 0,71 à 0,76 euro.

Pour l'ensemble de l'exercice 2013, Dassault Systèmes se fixe un objectif de croissance du chiffre d'affaires non-IFRS d'environ 5% à 7% à taux de change constants, soit 2,06 à 2,09 milliards d'euros.

Il table également sur une marge opérationnelle non-IFRS 2013 d'environ 32%, en légère progression par rapport à 2012 et sur un BNPA non-IFRS 2013 compris dans une fourchette de 3,45 euros à 3,60 euros, soit une croissance d'environ 2% à 7%.

Les objectifs du groupe, exprimés en données non-IFRS, se basent pour le premier trimestre et l'année 2013 sur un euro à 1,40 dollar et 120 yens, précise le groupe dans un communiqué.

Les logiciels de Dassault Systèmes, qui a pour principaux concurrents les américains Autodesk et Parametric Technology, équipent des secteurs aussi divers que l'automobile, l'aéronautique, la mode ou la pharmacie.

L'action a clôturé en baisse de 2,31% mercredi à 82,45 euros, donnant une capitalisation de 10 milliards d'euros. Elle recule de 4,45% depuis le début de l'année, après un bond de 36,01% en 2012.

Blandine Hénault, édité par Jean-Michel Bélot

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant