Dassault Systèmes : aux portes du CAC 40

le
0
DR
DR

(lerevenu.com) - SON ACTUALITÉ. L'appétit vient en mangeant pour le champion français du logiciel. Assurant à lui seul un tiers des ventes du secteur dans l'Hexagone, Dassault Systèmes multiplie les rachats. Tout en gardant une trésorerie nette d'un milliard d'euros, l'éditeur a dépensé 1,5 milliard d'euros en deux ans pour s'offrir une quinzaine d'entreprises. Et pas que des start-up ! Deux OPA ont été lancées : une sur Realtime Technology, spécialiste allemand des solutions de visualisation en trois dimensions (3D) pour le marketing rebaptisé 3DExcite, et une autre sur l'américain Accelrys, plus grosse opération de croissance externe de son histoire. Ont été aussi rachetés l'américain Apriso dans les processus de fabrication, le canadien Gemcom - devenu Geovia - pour le secteur minier, et dernièrement le néerlandais Quintiq, qui gère la chaîne logistique. Pourquoi ces acquisitions en rafales ?

SA STRATÉGIE. Les dirigeants de Dassault Systèmes ont voulu marquer les esprits alors qu'ils viennent de lancer un nouveau plan stratégique très ambitieux. Sur le modèle de la feuille de route 2009-2014, ils visent un doublement du bénéfice net par action entre la fin de l'année et fin 2019, à 3,50 euros. Une amélioration de la rentabilité qui suppose une croissance soutenue, tant interne qu'externe, même si la direction ne s'engage pas sur un doublement du chiffre d'affaires, comme cela avait été le cas dans le précédent

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant