Dassault Systèmes a fait mieux que prévu en 2010

le
0
Au terme d'un exercice 2010 favorable, avec un bénéfice net par action en hausse de 34% à 2,50 euros, le groupe vise une amélioration de ses marges et son chiffre d'affaires en 2011.

Dassault Systèmes* a le moral au beau fixe. Après avoir «atteint tous ses objectifs» sur l'exercice 2010, le concepteur français de logiciels vise l'amélioration de ses marges et son chiffre d'affaires en 2011.

Pour l'année en cours, L'éditeur de logiciels de conception et fabrication assistée par ordinateur table sur une marge opérationnelle non-IFRS de l'ordre de 29% et sur un bénéfice net par action compris entre 2,64 et 2,75 euros, soit une augmentation comprise entre 6% et 10%. Quant à ses ventes, elles devraient progresser de 9% à 11% à taux de change constants.

Cap sur l'innovation

En termes de stratégie, le groupe envisage de se développer «au-delà de l'industrie classique», comme le souligne Bernard Charlès, directeur général de Dassault Systèmes, au micro de BFM Business ce matin. Le groupe vise notamment à s'étendre dans le domaine de la grande consommation via le développement d'outils numériques. La part de ces nouveaux clients dans le chiffr

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant