Dassault prend des risques avec le Rafale

le
9
Des ventes de Rafale supplémentaires pourraient intervenir rapidement. (AP Photo/Jean-Luc Brunet, ECPAD)
Des ventes de Rafale supplémentaires pourraient intervenir rapidement. (AP Photo/Jean-Luc Brunet, ECPAD)

La prudence a toujours été de mise pour le groupe Dassault, centenaire l'an prochain, où les investissements sont longuement réfléchis. Mais l'avionneur croit tellement au Rafale qu'il en lance la production sans l'avoir vendu. Devant l'Association des journalistes aéronautiques, le PDG de Dassault Aviation, Éric Trappier, a confirmé que la montée en cadence de la ligne d'assemblage du chasseur était déjà en cours à Bordeaux. « Nous avons réuni nos sous-traitants pour leur expliquer le planning. Ils ont accepté de s'engager pour permettre de produire trois avions par mois fin 2018 contre un actuellement », explique-t-il.

« Cette anticipation prend en compte de nouveaux contrats. Je prends un risque mesuré qui s'oriente vers la réussite. » Cela entraîne quelques centaines de recrutements supplémentaires chez Dassault Aviation et des milliers chez les partenaires du programme, dont Thales (avionique) et Snecma (moteurs). Aujourd'hui, stricto sensu, seuls 24 Rafale ont été vendus, ceux destinés à l'Égypte avec contrat et chèque à l'appui. État des lieux du carnet de commandes et de quelques prospects.

Égypte. Les 3 premiers avions d'une commande de 24 ont été livrés. Trois autres suivant au début de l'année prochaine, également prélevés sur ceux destinés à la France.

Qatar. La commande de 24 Rafale a été signée et l'arrivée du virement bancaire la concrétisant...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bearnhar le samedi 31 oct 2015 à 11:11

    Prend des risques, je rigole, quoi qu'il arrive l'état tapera dans les caisses pour renflouer cette boite. Sinon nous en sommes où de l'affaire de distribution d'espèces à Corbeil Essonnes ? Vous le savez ?

  • patjo47 le mardi 27 oct 2015 à 14:00

    Magouilles avec les gouvernements Français.Dassault n a jamais réussi a vendre un Rafale sauf a l armée Française .C'est à dire que le peuple enrichi les Dassault, les actionnaires , le comité d entreprise , quelques ministres ou hauts fonctionnaires , partenaires sociaux et autres depuis des lustres .

  • dupon666 le jeudi 22 oct 2015 à 17:27

    ça va etre dur avec la publicite sukhoi en live en Syrie...et le rouble bas qui donne trois Su35 pour un rafale

  • gyere le jeudi 22 oct 2015 à 17:23

    angel001, "C'est quoi ce cirque ?" Demandez au clown casqué sur son scooter quand vous le verrez passer dans la rue du même nom!!

  • gacher le jeudi 22 oct 2015 à 17:19

    ils n'ont rien vendu. tous les contrats qu'ils ont annoncé ont été non confirmés. Ils ont confondu lettres d'intention et commandes. Pour chanter qu'ils ont vendu pour des milliards , ils sont fort, mais pour dire que ce n'est que du vent, il n'y a plus personne. Mème le marche en chine de 10mds, n'est valide que pour 3.5 et le reste c'est du vent non confirmé, et ça peut encore tout foirer. Il faut se taire tant que ce n'est pas fait, mais ils veulent qu'on les croit bon

  • perevert le jeudi 22 oct 2015 à 17:12

    Super, l'Etat va s'en mettre plein les fouilles...et sinon ? pour le contribuable ? circulez y'a rien à voir...sauf le programme socialiste, taxes, taxes et taxes !

  • aerosp le jeudi 22 oct 2015 à 17:11

    l'inde développe un chasseur su 35 avec les russes

  • angel001 le jeudi 22 oct 2015 à 16:57

    On a été abreuvé de news de contrats mirifiques pendant des semaines. Ils foutent de qui à la fin ?

  • angel001 le jeudi 22 oct 2015 à 16:55

    Je croyais qu'il avait été vendu... Alors oui ou non ? C'est quoi ce cirque ?