DASSAULT AVIATION mal orienté, les commandes de Falcon battent de l'aile

le
0

(AOF) - Dassault Aviation cède 3,1% à 1 078,70 euros après avoir fait état d'une faiblesse des prises de commandes, reflet d'un marché de l'aviation d'affaires difficile. 33 Falcon ont été commandés en 2016 et 12 Falcon 5X ont été annulés, contre 45 Falcon commandés et 20 Falcon Netjet annulés en 2015. Pour les Rafale Export, 36 ont été commandés l'an dernier suite à la signature et l'entrée en vigueur du contrat avec l'Inde, contre 48 commandés en 2015 (24 Égypte et 24 Qatar).

En termes de livraisons, le constructeur aéronautique recense 9 Rafale (6 France et 3 Égypte) en 2016 conformément à sa prévision, contre 8 Rafale (5 France et 3 Égypte) en 2015.

Pour la France, Dassault Aviation a livré en 2016, 2 Rafale Marine rétrofités au standard F3.

Enfin, 49 Falcon neufs ont été livrés en 2016 en-dessous de la prévision du groupe de livraison de 50 Falcon, contre 55 livrés en 2015.

Au 31 décembre 2016, le carnet de commandes comprend 110 Rafale (32 France et 78 Export) et 63 Falcon, contre 83 Rafale (38 France et 45 Export) et 91 Falcon au 31 décembre 2015.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant