Darty progresse en France et rachète Mistergooddeal.com à M6

le
0

par Pascale Denis

PARIS (Reuters) - Darty a vu ses ventes progresser en France au cours de son premier semestre décalé, malgré un environnement toujours difficile, et annoncé le prochain rachat du site Mistergooddeal.com au groupe français de médias M6.

Pour la première fois depuis trois ans, le distributeur d'électroménager et d'électronique grand public a signé des ventes en hausse sur six mois en France (+2,7% à surface comparable à 1,26 milliard d'euros au premier semestre clos le 31 octobre), où le groupe réalise 70% de son chiffre d'affaires.

"Cette performance est d'autant plus remarquable que le marché accuse, lui, une baisse de 3%", a déclaré à Reuters Régis Schultz, directeur général de l'enseigne.

Le distributeur récolte les fruits de son plan de relance commerciale, avec le développement d'une offre d'entrée de gamme (produits sans services associés) et d'une offre de cuisines. Mais la fréquentation dans les magasins a aussi été dopée par des offres spéciales (cumuls de points), des promotions permettant d'obtenir des réductions au deuxième trimestre et par les toutes premières soldes de l'enseigne.

Tous les segments de produits ont progressé, selon Régis Schultz, à l'exception de la télévision qui reste en recul, tandis que dans le multimédia la hausse des ventes de tablettes a permis de compenser la baisse des ventes d'ordinateurs.

Le résultat d'exploitation des activités françaises a progressé de 1,9% pour une marge stable de 2,1%.

Au niveau du groupe, le semestre se solde par une perte avant impôts de 16,3 millions d'euros, liée à 25 millions d'euros de charges de restructuration en France.

Le groupe est engagé dans un programme de réductions de coûts portant sur 50 millions d'euros d'ici à 2014-2015, et passant notamment par des économies au siège de Darty France.

Recentré sur ses activités rentables en France, en Belgique et aux Pays-Bas, Darty a également annoncé avoir finalisé la cession de ses actifs en Turquie à l'acteur local Bimeks ainsi qu'un projet de développement en France d'un réseau de franchisés pouvant atteindre 100 à 150 magasins dans les quatre prochaines années.

Le rachat de Mistergooddeal.com devrait quant à lui permettre à Darty d'accélérer son développement dans l'offre d'entrée de gamme sur internet, comme le font déjà Castorama (groupe Kingfisher) ou Bricorama.

Créée en 2000, Mistergooddeal.com propose plus de 10.000 produits d'équipement de la maison. La société a réalisé un chiffre d'affaires de 128 millions d'euros en 2012 et disposait d'un actif de 32,4 millions au 31 décembre.

Les modalité financières de l'opération n'ont pas été divulguées, les deux parties indiquant simplement que l'accord n'aurait pas d'impact de trésorerie. M6 a précisé qu'elle entendait toutefois poursuivre le développement d'un pôle de vente à distance axé sur le télé-achat et des sites ciblés.

Les négociations devraient être finalisées dans les prochains mois.

Avec Dominique Vidalon et Benjamin Mallet, édité par Jean-Michel Bélot

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant