Darty: derniers comptes annuels de bonne facture.

le
0

(CercleFinance.com) - Darty, le distributeur spécialisé dans l'électroménager et l'équipement de la maison, publie des résultats annuels de bonne facture dopés notamment par son redressement opérationnel en France, son principal marché. Des comptes qui devraient d'ailleurs être les derniers maintenant que la Fnac a remporté, au terme d'une bataille d'offres homérique, le “duel” qui l'opposait au géant allemand Steinhoff International. L'OPA de la Fnac (soutenue par Vivendi) sur Darty devrait se terminer cet été.

Au terme de son exercice 2015/2016 qui s'est terminé le 30 avril dernier, le distributeur spécialisé a enregistré un CA de 3,6 milliards d'euros, soit une hausse publiée de 4,1%. A surface comparable, indicateur très suivi dans le secteur, ce taux est de + 3,9% (dont + 6,1% en France), contre - 1,6% lors de l'exercice précédent.

Les ventes en ligne sont sans surprise mieux orientées que l'ensemble de l'activité (+ 13%), et le groupe revendique des gains de parts de marché en France et en Belgique.

Grâce à l'effet de levier des ventes sur les comptes, le résultat opérationnel courant s'adjuge 24% à 93,1 millions d'euros (+ 39% en France), soit une marge de 2,55% contre 2,13% un an plus tôt.

Point noir : les pertes se sont accrues aux Pays-Bas 'en raison des perturbations dues au changement du système informatique.' Ce qui a aussi contribué à l'envolée des éléments exceptionnels négatifs (de 13,7 à 36,5 millions), qui résultent aussi de réorganisations.

De ce fait, si le résultat net ajusté desdits éléments prend 36% à 69,6 millions (7,3 cents par action), en données publiées, le bénéfice net part du groupe plonge de 73,2% à 3,7 millions.

Du côté du bilan, la dette nette a fortement reculé (- 115 millions, à 108,8 millions) grâce à un cash flow net redevenu très positif (+ 115,7 millions).

'Un dividende intermédiaire (stable, ndlr) de 0,875 cent par action a été versé mais, selon les conditions et le calendrier actuellement attendu sur l'offre de groupe Fnac SA, le groupe n'envisage pas de recommander un dividende final', indique Darty.

Justement, quid de l'OPA en cours sur le groupe, la Fnac (avec une offre finalement relevée à 170 pence par action) l'ayant finalement emporté sur Steinhoff International ?

Darty attend les autorisations des autorités de la concurrence en juillet, et estime la 'première date de clôture des accords (au) 15 juillet'. 'L'offre devant être déclarée comme inconditionnelle d'ici le 5 août inclus, avec accord au plus tard dans les 14 jours suivants', pronostique encore Darty.

Le président du conseil d'administration, Alan Parker, évoque des 'résultats solides, qui montrent clairement l'aboutissement de notre plan stratégique' lancée en 2012. Il s'agissait notamment de 'couper' les pertes sur les marchés périphériques et de se recentrer sur la France.

'Le cours de l'action a plus que triplé depuis le lancement de la stratégie 'Nouvelle Confiance'. Nous avons créé un leader européen de la distribution qui offre des synergies attractives aux investisseurs, des avantages à nos clients et des opportunités de développement à nos équipes', se félicite enfin M. Parker.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant