Darfour-Le Burkina rappelle son contingent pour renforcer sa sécurité

le
0
    OUAGADOUGOU, 5 novembre (Reuters) - Le Burkina Faso a 
informé les Nations unies que son contingent déployé au Darfour 
dans le cadre d'une mission de maintien de la paix quitterait 
cette région de l'ouest du Soudan d'ici juillet, a annoncé 
samedi le ministre des Affaires étrangères. 
    La mission conjointe des Nations unies et de l'Union 
africaine au Darfour (Minuad) compte 14.000 hommes dont 850 
militaires burkinabés.  
    "Nous avons grand besoin de soldats aguerris, d'hommes 
d'expérience, d'hommes ayant servi sur le terrain. Les troupes 
qui viendront du Darfour seront donc précieuses pour sécuriser 
nos frontières", a déclaré Alpha Barry, chef de la diplomatie, 
selon lequel une vingtaine d'attentats et d'enlèvements ont été 
commis au Burkina entre avril 2015 et octobre 2016.  
    En janvier, l'attaque d'un grand hôtel de Ouagadougou 
revendiquée par Al Qaïda au Maghreb islamique a fait 30 morts.  
     
 
 (Mathieu Bonkoungou, Jean-Philippe Lefief pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant