Dans un Vietnam réputé pour ses usines, les nouvelles technologies émergent

le
0
Dans un Vietnam réputé pour ses usines, les nouvelles technologies émergent
Dans un Vietnam réputé pour ses usines, les nouvelles technologies émergent

Applications, e-commerce, logiciels... Dans la "Silicon Valley" vietnamienne, start-up et nouvelles sociétés sont en plein essor, portées par des jeunes formés aux Etats-Unis, en France, mais aussi dans les universités du pays communiste, jusqu'ici plutôt réputé pour ses usines.Dix ans après l'installation du géant américain Intel, le Vietnam a gagné un nouveau statut sur la scène technologique mondiale, ce qui n'a pas échappé aux géants du secteur comme Google, qui voit le pays comme l'un de ses principaux marchés dans le futur.Et aujourd'hui, quand un chef d'Etat est en voyage officiel, il ne manque pas de venir visiter l'une des nombreuses petites entreprises innovantes dans le domaine.Comme Barack Obama en mai dernier, François Hollande s'est rendu mercredi à Ho Chi Minh-Ville, l'ex-Saïgon, capitale économique du pays et berceau des nouvelles technologies vietnamiennes.François Hollande s'est rendu dans les locaux de Linkbynet, société informatique française installée au Vietnam depuis deux ans. "Le Vietnam compte de très bons techniciens et informaticiens", explique Thuy Bui, directeur général de cette société. "Le pays est jeune et tourné vers ces domaines et les universités vietnamiennes sont en pointe dans ce secteur", ajoute-t-il.D'après le dernier classement de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) datant de 2012, le Vietnam se classe en effet devant les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et la France en mathématiques et en sciences.Pour Thuy Bui, le pays est aujourd'hui "une bonne alternative à l'Inde, notamment pour les petites structures".Une grande partie des technologies, comme les applications mobiles ou les logiciels d'e-commerce, sont destinées aux consommateurs locaux dans un pays où l'âge médian est de 30 ans et la connectivité à internet est en pleine expansion."Le marché local est grand, jeune, avec une croissance rapide et ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant