Dans un livre, Patrick Buisson malmène Nicolas Sarkozy

le , mis à jour à 21:10
0

Un livre explosif. A un peu moins de deux mois de la primaire à droite, Patrick Buisson, l'ex-conseiller de Nicolas Sarkozy, ne mâche pas ses mots et révèle des anecdotes assassines sur l'ancien chef de l'Etat dans «La Cause du peuple» un livre à paraître jeudi aux Editions Perrin. «L'Express» en a publié mardi des extraits.

 

L'ancien directeur de «Minute» s'attarde notamment sur une durable rivalité. Selon lui, Nicolas Sarkozy aurait laissé en 2006 «des bandes de blacks et de beurs» agresser des «jeunes blanc» anti-CPE (Contrat première embauche) pour reprendre ensuite le contrôle de la situation face à Dominique de Villepin.

 

Début 2006, alors que la rivalité avec son ministre de l'Intérieur est à son comble en vue de la présidentielle de 2007, le Premier ministre Dominique de Villepin, alors très populaire, tente de marquer des points face à son adversaire en présentant le Contrat première embauche (CPE), un projet qui sera finalement enterré. L'une des manifestations, le 26 mars, se termine par des émeutes aux Invalides, à Paris.

 

«On laissera (les casseurs) faire leurs courses chez Darty et à Go Sport»

«Pour Nicolas Sarkozy, les Invalides furent l'équivalent d'Austerlitz pour Napoléon Bonaparte (...) A tout le moins s'il faut en croire l'histoire qu'il aimait à raconter en petit comité: «Nous avions pris la décision de laisser les bandes de blacks et de beurs agresser les jeunes blancs aux Invalides, tout en informant les photographes de Paris Match de la probabilité de sérieux incidents», écrit, l'historien et politologue, disgracié par Nicolas Sarkozy après la publication d'enregistrements clandestins en 2014.

 

«Nous avions tremblé à l'idée qu'il puisse y avoir un blessé grave. Mais, au fond, ça valait la peine d'endurer pendant une demi-journée les sarcasmes des médias», aurait ajouté le ministre de l'Intérieur d'ailleurs, toujours selon l'ancien directeur de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant