Dans son livre, Nicolas Sarkozy reconnaît des « erreurs » sur la forme, pas sur le fond

le
0
Le livre de l'ancien président de la République, "La France pour la vie", paraît le 25 janvier aux éditions Plon.
Le livre de l'ancien président de la République, "La France pour la vie", paraît le 25 janvier aux éditions Plon.

L’ancien président explique son refus de revenir sur le mariage homosexuel et sa volonté de supprimer les 35 heures dans des extraits de son livre publiés par « Le Figaro ».

Des maladresses de style, mais pas d’erreur de fond : c’est en substance le diagnostic que porte Nicolas Sarkozy sur son mandat à l’Elysée, dans des extraits de son livre – La France pour la vie – publiés par Le Figaro dans son édition du 22 janvier.

En effet, si le président des Républicains regrette certains aspects symboliques de son mandat, il estime ne pas être allé assez loin sur certaines questions, notamment économiques ou migratoires.

Des excuses sur son style L’ancien président de la République fait acte de contrition sur certains symboles de son début de mandat. L’épisode du « casse-toi pov’con » ? « Ce fut une bêtise que je regrette encore aujourd’hui » concède-t-il, disant avoir « abaissé la fonction présidentielle ». Le séjour sur le yacht de Vincent Bolloré, peu après son élection ? « Une erreur de jugement incontestable. Encore aujourd’hui, je me demande comment j’ai pu commettre un tel impair. »

Nicolas Sarkozy semble donc regretter ses premiers pas de président, estimant qu’il a été « trop anguleux, peut-être même trop simpliste », voire même « exaspérant ». « Je suis resté quelques mois de trop l’homme alors qu’il aurait fallu être immédiatement le président » résume-t-il.

Mais pas sur son programme Si Nicolas Sarkozy estime être allé trop loin sur la forme et le style, il juge au contraire n’avoir pas assez fait sur le fond. Et si le président des Républicains dément avoir voulu donner à ce livre une dimension programmatique, il donne pourtant un a...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant