Dans les rues de Paris, un CRS blessé est évacué par hélicoptère

le
3
Des échauffourées ont éclaté à plusieurs reprises, au cours desquelles huit policiers et quatre manifestants ont été blessés.
Des échauffourées ont éclaté à plusieurs reprises, au cours desquelles huit policiers et quatre manifestants ont été blessés.

Lors de la manifestation parisienne du jeudi 15 septembre contre la loi travail, des échauffourées ont éclaté à plusieurs reprises, au cours desquelles huit policiers et quatre manifestants ont été blessés. Un membre des CRS a été blessé à la tête après des jets de projectile, son état a demandé un héliportage par un appareil de la gendarmerie. Un autre membre des forces de l'ordre a été brûlé à la jambe après le jet de cocktails Molotov sur la place de la République et un manifestant a été blessé par des jets de projectile. « Depuis le début des manifestations autour de la loi travail, 620 policiers et gendarmes ont été blessés. Ces violences sont inacceptables », a déclaré Bernard Cazeneuve dans un communiqué. Rappelons que 62 personnes ont été interpellées pendant les manifestations en France et 32 d'entre elles ont été placées en garde à vue, avait annoncé le ministre de l'Intérieur.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dotcom1 il y a 3 mois

    diktat si tu comprends mieux l'allemand

  • g.gicque il y a 3 mois

    la fatwa ... tu veux bien traduire en français ?

  • dotcom1 il y a 3 mois

    Paris est devenue tellement embouteillée à cause de la fatwa anti-voitures d'Hidalgo, qu'il est plus rapide d'envoyer un hélico qu'une ambulance... Pourquoi la préfecture laisse faire cette absurdité?