Dans les Hauts-de-Seine, Devedjian réconcilie les adversaires d'hier

le
0
L'ancien ministre de la Relance a passé un accord avec Jean Sarkozy qui devient un de ses vices-présidents au conseil général des Hauts-de-Seine.

Patrick Devedjian va être reconduit jeudi à la tête du conseil général des Hauts-de-Seine. Il a été désigné mercredi après-midi par les 25 élus du groupe de la majorité présidentielle de l'assemblée départementale. L'ancien ministre était seul candidat. Philippe Pemezec, qui avait démissionné de son poste de secrétaire de la fédération UMP locale pour dénoncer la réconciliation entre Patrick Devedjian et Jean-Sarkozy, a renoncé mardi soir à se présenter après avoir été reçu par Devedjian.

Le vote devait se faire à bulletin secret. Cela n'a pas été jugé utile du fait de la présence d'un seul candidat. Dans un lourd silence et alors qu'aucun conseiller ne bougeait, le maire de Sèvres, François Kosciusko-Morizet, a pris la parole avec ironie : «C'est ce qui s'appelle un vote par acclamation.»

De son côté, Jean Sarkozy devient vice-président et abandonne au centriste Hervé Marseille la présidence du groupe de la majorité. Une manière de faire

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant