Dans les BRIC, la fortune de particuliers augmente vite

le
1
(NEWSManagers.com) - L'épargne financière des particuliers a augmenté de 1,9 % dans le monde en 2011, à 122.800 milliards d'euros, mais cela recouvre des réalités très différentes : l'encours a ainsi baissé de 0,9 % en Amérique du Nord, de 0,4 % en Europe occidentale et de 2 % au Japon, mais il a gonflé de 18,5 % dans les pays BRIC (Brésil, Russie, Inde Chine), indique Boston Consulting Group (BCG) dans la dernière édition de son rapport Global Wealth 2012.

La hausse la plus rapide par segment de clientèle a été enregistrée pour la catégorie des particuliers très haut de gamme (UHNW), ceux dont la fortune dépasse les 100 millions de dollars, où l'augmentation a été de 3,7 %, contre une moyenne de 1,7 % pour tous les autres segments.

Tandis que l'on constate une baisse de 182.000 unités aux Etats-Unis et au Japon, le nombre de ménages millionaires en dollars a augmenté l'an dernier de 175.000 dans les pays en développements, notamment en Chine et en Inde.

A fin 2011, le nombre de ménages millionnaires en dollars atteignait 12,6 millions, soit 0,9 % de l'échantillon du BCG. Le nombre le plus élevé de millionnaires (5,1 millions) reste celui observé aux Etats-Unis, devant le Japon (1,6 million) et la Chine (1,4 million). La plus forte densité de millionnaires a été constatée pour Singapour avec plus de 17 % des ménages, devant le Qatar (14,3 %), le Koweit (11,8 %) et la Suisse (9,5 %). Mais les Etats-Unis sont le pays avec le plus grand nombre de ménages millionnaires (2.928) et milliardaires (363).

Cela posé, rapport à la taille de la population, la Suisse affiche le plus grand nombre de ménages très haut de gamme tandis que Hong Kong est le pays avec le plus grand nombre de milliardaires, dans les deux cas en raison de l'immigration.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • PurJu.69 le vendredi 8 juin 2012 à 21:39

    PARIS, le 23 Mai ( Reuters ) - * B. N. P. PARIBAS * ( BNPP.PA ) espère Augmenter son Taux de Distribution de DIVIDENDE au-delà de 25 % après l' exercice 2012, a déclaré mercredi le Président de la Banque, Baudouin PROT, la Banque Française avait décidé de ramener la part de ses Profits Distribuée sous forme de DIVIDENDES à 25 % au Titre de l' Exercice 2011, contre un Tiers précédemment.