Dans les Bouches-du-Rhône, les fillonistes veulent revoter

le
0
Dans ce département majoritairement copéiste, une cinquantaine de militants continue de critiquer la façon dont s'est déroulée l'élection il y a quinze jours.

Marseille

Ils n'en démordent pas, «il faut revoter!». Une cinquantaine de militants fillonistes des Bouches-du-Rhône étaient réunis ce week-end à Cabriès par Hervé Fabre-Aubrespy, ancien con­seiller de François Fillon à Matignon. Objectif: remonter le moral des troupes, faire un débriefing du vote litigieux pour faire remonter à Paris la température du terrain. Pour ces militants d'un département majoritairement copéiste, il n'y a pas d'autre solution qu'un retour aux urnes. Beaucoup s'avouent pourtant exaspérés par ce qui se passe actuellement à Paris et par la façon dont s'est déroulée l'élection il y a quinze jours. La plupart restent combatifs: «Je veux qu'on revote directement et rapidement car dans un référendum, les copéistes se mobiliseront contre alors qu'il risque d'y avoir de la...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant