Dans le Sud, le Rassemblement bleu Marine fait son marché à l'UMP

le
0
Issu des rangs de l'UMP, Patrick Amate portera les couleurs du «Rassemblement bleu marine» (RBM) pour les prochaines élections municipales à Carry-le-Rouet.

Les menaces d'exclusion n'y font rien. Le Rassemblement bleu Marine (RBM) vient de faire une nouvelle prise au sein de l'UMP. Patrick Amate, 61 ans, conseiller municipal d'opposition de Carry-le-Rouet (Bouches-du-Rhône), conduira une liste sous les couleurs du RBM aux municipales de 2014. Encarté au RPR depuis 1978 puis à l'UMP, ce chef d'entreprise avait déjà conduit une liste sans étiquette face au maire sortant Pierre Pène. Ce dernier a démissionné en début d'année après vingt-quatre ans de règne pour laisser son fauteuil à son premier adjoint qui souhaite conduire la liste UMP l'an prochain.

Face à «ce contestable tour de passe-passe», Patrick Amate n'a pas hésité à sauter le pas. «Cela ne me gêne pas car c'est l'intérêt de Carry qui prime», commente-t-il en précisant qu'il ne prend pas la carte ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant