DANS LE RETRO. Il y a 100 ans naissait l'avionneur Boeing

le
0
DANS LE RETRO. Il y a 100 ans naissait l'avionneur Boeing
DANS LE RETRO. Il y a 100 ans naissait l'avionneur Boeing

Le 15 juillet 1916, deux amis officialisent leur collaboration en créant la société Pacific Aero Products, la future Boeing Company. A l'époque, il ne s'agit que d'une minuscule structure que William Edward Boeing, un jeune et riche exploitant minier, conçoit en parallèle de ses activités pour accueillir le rêve qu'il partage avec un ingénieur de la marine, Conrad Westervelt. Les deux hommes veulent construire un petit hydravion qu'ils comptent baptiser B&W. Le premier du futur géant américain de l'industrie aéronautique et aérospatiale.

 

William Edward Boeing, plutôt intéressé par l'architecture navale, a le déclic lors de l'Exposition universelle de Seattle en 1909. Il y voit pour la première fois un avion et se met en tête de fabriquer son propre engin. L'année suivante, lors d'un meeting aérien, il supplie plusieurs pilotes de le laisser essayer leur joujou. En vain. Frustré mais déterminé, ce fils d'immigré allemand se rend à Mulhouse-Habsheim (Haut-Rhin) pour apprendre à piloter. Il effectue plusieurs stages chez Aviatik construction.

 

De retour aux État-Unis, l'industriel implante le premier atelier de la société Pacific Aero Products à Seattle, là où tout a commencé. Avec son associé, il entame la conception du premier «Boeing» de l'histoire, il y a tout juste 100 ans. L'avion ressemble beaucoup à ceux qu'il a vus à Mulhouse-Habsheim. Rien de très innovant. Mais il va véritablement se distinguer avec l'entrée en guerre des Etats-Unis, en 1917. La Navy lui commande 50 hydravions.

 

Le Model 247D (ici au dessus de New York dans les années 1930) est considéré comme le premier transporteur de passagers moderne (Boeing Press pictures.)

 

 

Pour l'instant, le vol commercial de personnes n'est pas envisagé. Outre l'aviation militaire, Boeing se spécialise dans le transport postal dans les années 1920. Mais en 1938, le Boeing 314 Clipper, le plus gros avion civil de son temps, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant