Dans le nord-est du Nigeria, les déplacés meurent de faim

le
0

Selon les Nations unies, 4,5 millions de personnes souffrent d'un déficit alimentaire sévère dans le nord-est du Nigeria, épicentre des violences de Boko Haram, dont 65.000 en situation de famine. Durée: 02:27

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant