Dans le Gard, le FN nourrit de solides espérances

le
1
Le département est le seul à placer Marine Le Pen en tête au premier tour de la présidentielle

Bienvenue dans le «Souk»! Le «Souk», c'est ainsi que les habitants de Beaucaire nomment le charmant centre-ville de la cité gardoise des bords du Rhône. Vit ici une importante population française issue de l'immigration maghrébine. Le long du canal, on ne cache guère ses préférences pour Marine Le Pen qui a récolté 34,12 % dimanche. Avec 25,51 % des suffrages exprimés en sa faveur, le Gard est le seul département de France à la placer en tête au premier tour, bien que les suffrages exprimés y soient inférieurs à ceux du Vaucluse (27,03 %), de l'Aisne, (26,33 %), de la Meuse (25,82 %), de la Corse du Sud (25,71 %) et du Pas-de-Calais (25,53 %).

Dans le Gard, département tenu par le PS mais où les deux grandes villes - Nîmes et Alès - sont gérées par l'UMP, Marine Le Pen élargit l'électorat du FN de plus de 42.000 voix (sur 425.253 votants), en totalisant 106.646 voix dimanche contre 64 

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ahariga1 le mardi 24 avr 2012 à 07:58

    Pourquoi un département, qui était, il y a 30 ans, comunistes et socialistes, a basculé vers le FN. Une étude intéressante à faire par Hollande pour corriger les erreurs de ces parties qui ont fait fuir leur électorat